Retour
28.01.2021

Le Rallye Dakar se termine par un drame et un peine à Djeddah

Depuis sa création en 1979, le Dakar n'a jamais hésité à explorer des territoires inexplorés, des déserts d'Afrique aux vastes paysages d'Amérique du Sud et aux étendues arides du Moyen-Orient. Cette année, le Dakar, qui s'est tenu en Arabie Saoudite, s'est avéré plus difficile et extrême que jamais pour tous les participants, avec des drames et des chagrins d'amour jusqu'à la fin.  

Après 12 étapes et plus de 8 000 kilomètres parcourus au total depuis le 3 janvier, 193 véhicules (contre 286 partants) ont terminé la 43e édition du Dakar, la deuxième organisée en Arabie Saoudite. Le classement général final du rallye comprend 63 motos, 11 quads, 49 voitures, 41 véhicules légers et 29 camions. 

Adria était là encore, jusqu'au bout, avec une flotte de camping-cars Adria soutenant le Red Bull KTM Factory Racing Team à chaque étape.  

Cette aventure extraordinaire est le test ultime de la qualité, de la fiabilité et du confort des véhicules Adria en mouvement, alors que les coureurs parcourent des milliers de kilomètres sur des terrains et dans des conditions météorologiques difficiles.  

Les camping-cars, tous sans adaptation particulière aux conditions, ont tous géré le parcours sans incident.

Le rallye, qui s'est terminé le 15 janvier à Djeddah, avec deux histoires principales, pour les coureurs. En moto, le pilote Honda Kevin Benavides s'est également inscrit dans les livres d'histoire en tant que premier vainqueur sud-américain de la catégorie moto. Sam Sunderland, de KTM, est resté en lice jusqu'à l'avant-dernière étape, terminant finalement à la troisième place derrière Ricky Brabec, également sur Honda.  

Dans la catégorie des voitures, 30 ans après sa première victoire à moto sur le Dakar, Stéphane Peterhansel a ajouté un 14e titre à sa collection et son 8e au volant d'une voiture, devenant ainsi le seul pilote à avoir gagné sur trois continents.  

La fin du rallye a été assombrie par la mort d'un pilote, ce qui a démontré une fois de plus le caractère extrême de cette course. 

La flotte Adria à Dakar 2021 : Coral XL Plus 670 SL ; Coral Supreme 670 DL et Sonic Plus 700 SL.

Photos: Rally Zone, © Red Bull Media House